Galerie Avant/Après

    








   

     L'accumulation de tissus sous-cutanés cervicaux est un sujet qui est abordé depuis le début du 20ième siècle.
Maliniak en 1932 a décrit les bénéfices de l'excision de l'excès cutané du menton et du cou.
En 1955 Davis a réalisé un curetage du tissu adipeux cervical à l'aide d'une incision d'1 cm sous le menton. Dans la même année, Johnson a réalisé l'exérèse cutanéo-graisseuse par un abord chirurgical direct à l'aide d'une incision en ellipse sous le menton.
Au milieu des années 1970 Kesserling et Meyer ainsi que Fischer proposèrent des techniques où la liposuccion cervicale se faisait par des instruments de curetage.
En 1977, afin de réaliser l'opération de Fischer, illouz décrivit la technique de lipolyse en injectant dans le site opératoire une solution salée hypotonique et en réalisant la liposuccion à l'aide d'un aspirateur et les canules de Karman utilisées dans les interruptions de grossesse. Depuis, la liposuccion a connu de réels progrès ; on peut ainsi l'utiliser pour aspirer les excès de graisse au niveau des hanches, des culottes de cheval, des genoux et dans la région cervicale. L'utilisation de la seringue de Fournier à la place de l'aspirateur rend l'opération plus douce et plus simple. Cependant elle reste difficile dans le cou en raison de la perte rapide de vide.

 

 

 
 
Mentions Légales
Dernière Mise à Jour le 18-05-2012