Galerie Avant/Après








 


     L'analyse esthétique pré-opératoire du visage est essentielle. Des photos de face, de profil et de 3/4 sont systématiquement réalisées. Le chirurgien doit s'attacher à rechercher les critères cités-plus haut. L'âge physiologique, le poids sont à prendre en compte. L'interrogatoire permet d'éliminer les "psychiques dysmorphobes", les "irréalistes" qui attendent plus que ce qui est possible et les "perfectionnistes" (2). Divers tests, dérivés de la liposuccion du corps, peuvent être réalisés :

  1. Tests de quantité par pincement en relâchement et en contraction du platysma. Ce test permet d'évaluer la réalité de l'épaisseur graisseuse.
  2. Tests de qualité cutanée, tant sur son élasticité que sur son aspect. Ce dernier ne changera pas et tout défaut préexistant se retrouvera en post-opératoire, parfois aggravé. La tonicité est appréciée par la palpation et la faculté de rétraction par un pintching-test. Ce test a aussi valeur de test pronostic.

A l'issue de cet examen, les patients présentant un excès cutané sans hypertrophie adipeuse sont récusés pour la lipoaspiration cervicale, et justifient pour nous d'un lifting. Un bilan biologique comprenant une numération-formule sanguine avec numération plaquettaire et un bilan d'hémostase complète systématiquement le bilan pré-opératoire.

 

 

 
 
Mentions Légales
Dernière Mise à Jour le 18-05-2012