manif
surdite
plongee
divers

  





www.esculape.com

Les termes de « malaise, faiblesse, étourdissement, évanouissement, éblouissement, sensation de tête légère, flottante, vide, perte de concentration » n’orientent pas vers une origine vestibulaire.

Le type du vertige
-Vertige rotatoire (sens horaire ou antihoraire) vers une atteinte périphérique des CSC;

-Sensation linéaire orientée vers une atteinte otolithique, parfois dans la catastrophe otolithique de la maladie de ménière;
-Déséquilibre avec tendance à la chute (et dans quelle direction) confirme l’organicité du trouble, le côté atteint si constamment le même, suggère une atteinte centrale si non systématisée et doit être distinguée de la « drop attack » observée dans l’insuffisance vertébro-basilaire;
-Etat d'instabilité ou tangage difficile à définir, plutôt atteinte centrale mais également atteinte ototoxique.
· 

.Le profil évolutif du trouble de l'équilibre
- Mode d’installation progressif (périph : ototoxicité, neurinome ; centrale : SEP);
- Vertiges paroxystiques ( VPPB, ménière) dont on précise la date du début, la durée des crises et leur
fréquence, leur évolution en intensité et l'existence de trouble de l'équilibre entre les
crises (plutôt atteinte centrale);
- Vertiges à début brutal (étiologies périphériques mais aussi atteinte centrale) dont l'intensité diminue habituellement en quelques jours;
- Troubles de l'équilibre permanents qui varient généralement en intensité dans le temps, entraînant une gêne socioprofessionnelle plus ou moins importante.
· 

Les circonstances de début
- Notion de traumatisme crânien ou cervical ;

- Un épisode grippal, de varicelle ou de zona dans l'entourage;
- Une prise médicamenteuse (cf. plus loin);
- Une intervention chirurgicale;
- Un alitement prolongé (vertige paroxystique bénin);
· 
Les facteurs déclenchants
- Apparition du vertige aux changements de position ou lors des mouvements de la tête (tête en arrière, penchée en avant, ou inclinée latéralement);

- Aggravation du trouble de l'équilibre dans l'obscurité (atteinte périphérique ou radiculaire);
- Episodes hormonaux des vertiges prémenstruels = équivalent migraineux.
- Effort, hyperpression (mouchages, éternuements), variation pressionnelle = FPL

L'incidence sur la vie socioprofessionnelle
- Gêne à la marche;
- Gêne dans la vie sociale;
-  Arrêt de travail (fréquence : indice de gravité).

Mentions Légales
Dernière Mise à Jour le 18-05-2012